« Âge du Bronze, Âge de Guerre »

« Âge du Bronze, Âge de Guerre »

Violence organisée et expressions de la force au IIe millénaire avant J.-C.

Ajaccio-Porticcio, 14-17 octobre 2020

Village de vacances CCAS-Marinca

https://bronze2020.sciencesconf.org/

Le comité d’organisation a pris la décision de maintenir le colloque Bronze 2020 !

Vous trouverez ci dessous la dernière version du programme (télécharger en pdf).

L’inscription des auditeurs se fait grâce à cette fiche d’inscription auprès du Laboratoire régional d’Archéologie. Un hébergement en demi-pension (repas du midi) sur le lieu du colloque (CCAS Porticcio) est possible, moyennant 50 € par jour. Les places sont limitées, il est donc recommandé de s’inscrire au plus vite et impérativement avant le 01/09/2020.

 

PROGRAMME

Mercredi 14 octobre 2020

12h : départ en bus d’Ajaccio (CCAS Porticcio)

14h : Visite des sites mégalithiques du plateau de Cauria

17h : Accueil et visite du musée de Préhistoire corse et d’archéologie de Sartène par Laurence Pinet, directrice du Musée

18h : Conférence inaugurale de Jean Guilaine « Le sentier de la guerre »

19h : Mots de bienvenue et apéritif dînatoire

19h30 : retour à Ajaccio (CCAS Porticcio)

 

Jeudi 15 octobre 2020

8h30 : accueil des participants, CCAS Porticcio

9h : Valérie Bozzi (Maire de Grosseto-Prugna), Josepha Giacometti (Collectivité de Corse), Claude Mordant (Président de l’APRAB), Laurent Sévègnes (Conservateur régional de l’Archéologie de Corse)

Allocutions de bienvenue

 

Introduction à la thématique de la guerre dans les sociétés anciennes

10h : Philippe Lefranc (Inrap, Archimede) et Fanny Chenal (Inrap, Archimede) : Avant l’Âge du bronze. Violences collectives en Alsace au Néolithique

10h30 : Anne Lehoërff (Chaire Inex CY Cergy Paris université, « Archéologie et patrimoine »): Conférence introductive au colloque 

11h : pause café

 

SESSION 1 – L’Âge du bronze en Corse et en Sardaigne, violence et instabilité sociale en question dans les îles

Présidents de séances / modérateurs : A. Lehoërff, M.-L. Marchetti, F. Leandri

11h15 : Joseph Cesari (Cons. Patr. Hon., LAMPEA), Kewin Peche-Quilichini (Inrap, ASM) : De la violence collective à la présomption d’innocence : une approche historiographique et chrono-fonctionnelle de l’habitat fortifié de l’Âge du bronze dans le sud de la Corse

11h35 : Mauro Perra (Museo Villanovaforru), Fulvia Lo Schiavo (Sopr. Sardegna) : Guerre réelle ou guerre symbolique à l’Âge du bronze en Sardaigne nuragique ? Une lecture alternative du paradigme belliqueux*

11h55 : Florian Soula (LAMPEA), Laura Manca (MNHN, LAMPEA), Kewin Peche-Quilichini (Inrap, ASM), Pantelitsa Mylona (MNHN), Alessandro Peinetti (ASM) : L’émergence des sites fortifiés au début l’Âge du bronze en Corse-du-Sud. Premiers apports de l’archéologie des territoires en vallée de Conca (Sartène et Grossa)

12h15 : Hélène Paolini-Saez (LRA, TRACES), Daniele Arobba (musée Finale Ligure), Anaïs Cheuton (Univ. Orléans, IRAMAT), Audrey Jamai-Chipon (LRA), François-Xavier Le Bourdonnec (Univ. Bordeaux, IRAMAT), Marine Lechenault (Univ. Lyon, HiSoMA), Arthur Leck (Univ. Bordeaux, IRAMAT), Thomas Le Flecher, Mélanie Marcel (ASM), Elisabeth Pereira (Univ. Corse, SPE) : Le site perché d’I Casteddi à Tavera, Corse-du-Sud

12h35 : pause déjeuner

14h : Anna Depalmas (Univ. Sassari), Vincenzo D’Ercole (MBCA), Francesco di Gennaro (Sopr. Museo Pigorini), Marco Pacciarelli (Univ. Napoli) : Attaquer, parer, riposter : hypothèses sur le rôle de la guerre dans la Protohistoire de la péninsule italienne et de la Sardaigne

14h20 : Gianfranca Salis (SABAP), Chiara Pilo (SABAP), Federico Porcedda (SABAP) : La sacralité des armes en contexte nuragique

14h40 : François de Lanfranchi (LAMPEA), José Alessandri : Âge du bronze, Âge de guerre. Quelle certitude pour la Corse ?

15h : Ralph Araque Gonzalez (Univ. Freiburg) : Raiders and travellers: Bronze Age warriors in the Mediterranean and beyond

15h20 : Ana Ferraz (TRACES), Pascal Tramoni (Inrap, LAMPEA), André D’Anna (LAMPEA) : J’ai pris le nom d’Ashkelon et je suis revenu… Les statues-menhirs de Cauria : trajets des Hommes, itinéraires des symboles à la fin de l’Âge du Bronze

15h40 : pause café

16h : Présentations flash Session 1

Pascal Tramoni (Inrap, LAMPEA), Chrystelle March (Inrap), Bruno Fabry (Inrap) : Foce (Arghjusta è Muricciu, Corse-du-Sud), une torra sans défense ?

Kewin Peche-Quilichini (Inrap, ASM)  : L’habitat fortifié de Tappa (Porto-Vecchio, Corse-du-Sud) : travaux anciens, reprise des fouilles et considérations contextuelles

Hélène Paolini-Saez (LRA, TRACES), Xavier Villat (LRA) : La statue-menhir de Tavera : résultats d’un nouvel examen

Kewin Peche-Quilichini (Inrap, ASM), Jean Graziani (LISA), Hélène Paolini-Saez (LRA, TRACES), Laurence Pinet (Musée Sartène, LAMPEA) : Guerriers, phallus, what else ? De la pierre dressée à la pierre plantée et de l’épée figurée à l’épée suggérée. Réflexions libres sur l’interprétation morphologique des statues-menhirs de Corse

Giuseppa Tanda (Univ. Cagliari), Maria Giovanna De Martini (Univ. Sassari), Marco Zedda (Univ. Sassari), Mariano Ucchesu (Univ. Cagliari), Luca Doro (Univ. Sassari), Francesca Floris (Univ. Cagliari) : Violence envers les ancêtres ? Les mobiliers de l’Âge du bronze de la domus de janas IV de Molia, Illorai (Sassari, Sardaigne)

Giacomo Cavillier (Lab. Champollion) : Le projet « Shardana » et l’Egypte des Ramessides : perspectives et recherches

16h 45 : Conférence de Franck Leandri (Directeur régional des Affaires culturelles de Corse) : Synthèse sur les statues-menhirs

17h15 : Débats session 1 (dirigés par F. Leandri, A. Lehoërff, M.-L. Marchetti)

18h : pause libre

18h30 : Conférence de Pierre-François Souyri (Univ. Genève) : La guerre au Japon et l’émergence d’une aristocratie guerrière vers les Xe-XIIe siècles

19h30 : Réception de bienvenue : wine party corse

Dîner libre

 

Vendredi 16 octobre 2020

SESSION 2 – Attaquer, parer, riposter : les techniques du guerrier

Présidents de séance / modérateurs : B. Quilliec, J. Cesari

8h30 : accueil des participants

9h : Isabella Caricola (Univ. Newcastle), Andrea Dolfini (Univ. Newcastle) : Fighting with Early Bronze Age flint and metal daggers: An experimental approach

9h20 : Michèle Casanova (Univ. Lyon, HiSoMA), Zahra Kouzehgari (Univ. Lyon) : Spike-butted axes in western Iran: From Practice to the Ceremony

9h40 : Cyril Marcigny (Inrap, CReeAAH), Emmanuel Ghesquière (Inrap, CReeAAH), Emmanuelle Leroy-Langelin (CG Pas-de-Calais, Halma), Vincent Riquier (Inrap, Trajectoires) : L’enquête normande : faits de violences et armement défensif à l’Âge du bronze sur les pourtours de la Manche et de la Mer-du-Nord à partir du dépôt de Bernières-d’Ailly (Calvados, Normandie)

10h : Marion Uckelmann (Univ. Durham), Rachel Crellin (Univ. Leicester), Andrea Dolfini (Univ. Newcastle), Raphael Hermann (Univ. Gottingen) : Trust in your shield! Testing Bronze Age shields in combat

10h20 : pause café

10h35 : Marianne Mödlinger (Univ. Genova) : European Bronze Age armour: analyses and development

10h55 : Francis Bordas (TRACES), Sylvie Boulud-Gazo (Univ. Nantes, CReeAAH), Léonard Dumont (Univ. Ghent), Stephan Wirth (Univ. Dijon, ArTeHis) : Déposer les armes : quelles modalités d’abandon pour les épées de l’Âge du bronze dans les sociétés atlantiques et nord-alpines ? 

11h15 : Présentations flash Session 2

Marion Uckelmann (Univ. Durham), Rachel Crellin (Univ. Leicester), Andrea Dolfini (Univ. Newcastle), Raphael Hermann (Univ. Gottingen) : Bronze Age Combat: results from experiments and wear analysis

Tobias Mörtz (Univ. Berlin) : Men, weapons and sacrifices during the Late Bronze Age in north-western Europe

Aziz Tarik Sahed (Univ. Alger) : Témoignages de violence au Maghreb à l’Âge du bronze

Alberto Maria Pollastrini (EPHE) : A preliminary palaeographic study on the Egyptian « kneeling bowman » sign

Eduardo Ferreira (Univ. Lisboa) : War chariot’s development in northern Mesopotamia in the XIXth century BC*

12h : pause déjeuner

SESSION 3 – Prendre une place ou la défendre : les stratégies collectives de la poliorcétique et de la bataille

Présidents de séance / modérateurs : M. Mödlinger, L. Sévègnes

14h : Thomas Terberger (Univ. Gottingen), Detlef Jantzen (Univ. Gottingen) : Âge de Guerre ? The contribution of the Bronze Age battle field site of Tollense valley, Northeast Germany

14h20 : Miloš Vávra (ÚAPPSČ Praha), Yann Béliez (ÚAPPSČ Praha), David Rakusan (Univ. Praha), Dražen Šťastný (ÚAPPSČ Praha) : La guerre de Velim a-t-elle eu lieu ? Un massacre à l’Âge du bronze en Bohême centrale

14h40 : Mateusz Jaeger (Univ. Warsaw) : Bronze Age fortified settlements in central Europe: form, function and social significance

15h : Barry Molloy (Univ. Dublin), Caroline Bruyere (Univ. Dublin), Dragan Jovanovic (musée Vršac), Miroslav Birclin (musée Pančevo) : Mega-forts of the Carpathian basin (1400-1200 BC)

15h20 : Andreas Vlachopoulos (Univ. Ioannina), Ioannis Vogkos (Univ. Ioannina) ; Warfare without wars: the case of the Cyclades in Mycenaean times*

15h40 : Teodoro Scarano (Univ. Salento) : Attack or defend a stronghold in Bronze Age South Eastern Italy: architectures, battlefields and strategies

16h : Alexandra Krenn-Leeb (Univ. Vienna) : Siege and combat strategies of the Early Bronze Age in Eastern Austria

16h20 : Çiğdem Maner (Univ. Koç, Istanbul) :Development of Defense Systems in Bronze Age Anatolia (ca. 3000-1200 BC): Function and Meaning

16h45 : pause café

17 : Présentations flash Session 3

Hai Ashkenazi (Univ. Frankfurt) : Fortifying Hierarchy: The Social Functions of Southern Levantine Bronze Age Fortifications

Cyril Marcigny (Inrap, CReeAAH), Sylvain Mazet (Inrap), Bruno Aubry (Inrap), Erik Gallouin (Inrap) : Une rixe à l’Âge du bronze ancien en bord de Seine, le site d’Igoville (Eure, Normandie)

Samuel Guérin (Inrap, Halma) : Places fortifiées de l’Oise et de la Somme occupées à l’Âge du bronze : les éléments fortifiés de la place à défendre mis en miroir avec les éléments constitutifs de la panoplie du guerrier découverts en contexte ou à proximité. Isariens et Samariens en ordre de bataille ?

Sébastien Toron (CReAAH, EVEHA) : Un modèle d’architecture circulaire : les établissements à enceinte palissadée de type Ringwork au Bronze final en Bretagne et en Angleterre, constructions symbolique et défensive

Dirk Brandherm (Univ. Belfast), Cormac McSparron (Univ. Belfast), Linda Boutoille (Univ. Belfast) : Entre le défensif et le symbolique : les sites de hauteur « fortifiés » de l’Âge du bronze final irlandais

Isabelle Daveau (Inrap, ASM), Christophe Ranché (Inrap, TRACES), Pierre Forest (Inrap), Michel Py (ASM ) : Un rempart du Bronze final IIIb sur les hauteurs de Castelnau-le-Lez (34), plateau de Sextantio

17h40 : Débats Sessions 2 et 3  (dirigés par B. Quilliec, J. Cesari, M. Mödlinger, L. Sévègnes)

19h : Réception et Buffet à l’Hôtel de ville de Grosseto-Prugna (mairie annexe de Porticcio)

Samedi 17 octobre 2020

SESSION 4 – Du symbolisme à l’idéologie de la violence individuelle et sociale

Présidents / modérateurs : C. Mordant, D. Garcia

8h30 : accueil des participants

9h : Francesco Rubat Borel (Sopr. Torino) : Représentations de la guerre au Bronze Moyen en Italie nord-occidentale : les armes dans l’habitat, les dépôts et les habitats fortifiés

9h20 : Michele Cupitò (Univ. Padova) : De la symbolique funéraire du guerrier à la réalité guerrière en contexte terramaricole*

9h40 : Rüdiger Krause (Univ. Frankfurt) : Prehistoric Conflict Research: The Professionalisation of Warfare in the Bronze Age

10h : Hai Ashkenazi (Univ. Frankfurt), Raphael Greenberg (Univ. Tel-Aviv), Danny Rosenberg (Univ. Haïfa) : The lifecycle of a symbolic weapon: Tel Bet Yerah (Israel) maceheads from production to destruction

10h20 : Juan Antonio Cámara Serrano (Univ. Granada), José Andrés Afonso Marrero (Univ. Granada), Liliana Spanedda (Univ. Granada), Gabriel Martínez Fernández (Univ. Granada), Fernando Molina González (Univ. Granada) : Structural violence and ideological permeability: the participation of a sector of the dominated population in the exercise of the coercion in southeast Spain during the Bronze Age

10h40 : pause café

10h55 : Eugène Warmenbol (Univ. Bruxelles), Guy de Mulder (Univ. Gent) : De la brute, épaisse, à la raffinée, décadente. Epées virtuelles et violence réelle à l’Âge du bronze dans les Pays Bas

11h15 : Marie-Philippine Montagné (LAMPEA), Lolita Rousseau (CReeAAH), Lola Legrand-Sibeoni (ArScAn) : La guerre au temps des Héros : l’apport de l’étude de la pierre taillée et des sources écrites de l’Âge du bronze grec, pré-mycénien et mycénien

11h35 : Reinhard Jüng (Univ. Wien) : Misconceptions relating to Warriors of Foreign Origin in the II Millennium BCE

11h55 : Présentations flash Session 4

Clément Nicolas (Univ. Bournemouth, CReeAAH) : Les débuts de l’Âge du bronze, un âge de paix ? Le Nord-Ouest de la France et au-delà

Azadeh Yekdaneh (Univ. Lyon) : Violence et soumission au Proche-Orient à l’Âge du bronze. Manipuler le corps des victimes de la guerre, symbolisme et réalisme de « re-présentation »

Michèle Casanova (Univ. Lyon, HiSoMA), Abuzar Alakbarov (Académie Nationale des Sciences d’Azerbaïdjan) : Statue-menhir armée et armement dans la nécropole de Monidigah, province de Lerik, Azerbaïdjan

12h20 : Débats session 4 et conclusion générale du colloque, sous la direction d’A. Lehoërff, J. Guilaine, D. Garcia, C. Mordant.

Déjeuner-buffet de clôture

 

*présentations en visioconférence

Demography and Migration Population trajectories from the Neolithic to the Iron Age

Vient de paraître

Demography and Migration Population trajectories from the Neolithic to the Iron Age

Proceedings of the XVIII UISPP World Congress (4-9 June 2018, Paris, France) Volume 5: Sessions XXXII-2 and XXXIV-8

Edited by Thibault Lachenal, Réjane Roure and Olivier Lemercier.

180 pages; 89 figures, 2 tables.

Papers in English and French.

Available both in print and Open Access.

Printed ISBN 9781789696653.

Epublication ISBN 9781789696660.

This volume presents the combined proceedings of two complementary sessions of the XVIII UISPP World Congress (4–9 June 2018, Paris, France): Sessions XXXII-2 and XXXIV-8. These sessions aimed to identify demographic variations during the Neolithic and Bronze Age and to question their causes while avoiding the potential taphonomic and chronological biases affecting the documentation. It appears that certain periods feature a large number of domestic and/or funeral sites in a given region and much fewer in the following periods. These phenomena have most often been interpreted in terms of demographics, habitat organization or land use. They are sometimes linked to climatic and environmental crises or historical events, such as population displacements. In the past few years, the increase in large-scale palaeogenetic analyses concerning late prehistory and protohistory has led to the interpretation of genomic modifications as the result of population movements leading to demographic transformations. Nevertheless, historiography demonstrates how ideas come and go and come again. Migration is one of these ideas: developed in the first part of the XX century, then abandoned for more social and economic analysis, it recently again assumed importance for the field of ancient people with the increase of isotopic and ancient DNA analysis. But these new analyses have to be discussed, as the old theories have been; their results offer new data, but not definitive answers. During the sessions, the full range of archaeological data and isotopic and genetic analysis were covered, however for this publication, mainly archaeological perspectives are presented.

Le volume est disponible à la vente et en open access intégral sur le site d’Archaeopress.