Les stations littorales immergées du lac du Bourget (Savoie) à l’âge du Bronze final

Vient de paraître :

KEROUANTON I., Les stations littorales immergées du lac du Bourget (Savoie) à l’âge du Bronze final. Collections anciennes, (Supplément n°11 au Bulletin de l’APRAB), 2023, 266 p. – Supplément au Bulletin de l’APRAB

 

Les stations du lac du Bourget font partie de ces ensembles emblématiques que chaque protohistorien connaît, mais de façon indirecte, au travers des “filtres” des anciennes publications. Le mobilier recueilli lors des “pêches lacustres” du XIXe s., et celui issu des premiers travaux subaquatiques des années 1950-1970 est très abondant, et réparti dans de nombreux musées.

Dans le cadre d’une thèse de doctorat soutenue fin janvier 1999, le mobilier de ces collections anciennes a été étudié, dessiné et interrogé à la lumière de la question des groupes culturels de la fin de l’âge du Bronze.

L’âge du Bronze en Auvergne-Rhône-Alpes

Vient de paraître :

TREFFORT J.-M., ROSCIO M., L’âge du Bronze en Auvergne-Rhône-Alpes. Nouvelles données, nouvelles perspectives, (Actes du 5e Séminaire de Protohistoire rhônalpine de l’UMR 5138 ArAr – Université Lumière Lyon 2, 21 novembre 2019), (Supplément n°9 au Bulletin de l’APRAB), 2023, 228 p. – Supplément au Bulletin de l’APRAB

En vente à la Librairie Archéologique

Depuis 2014, l’équipe 1 de l’UMR 5138 ArAr organise des journées d’étude à visée régionale, les Séminaires de Protohistoire rhônalpine, dans le but de promouvoir certaines thématiques de recherche portées par l’axe 1. Celles-ci questionnent principalement l’occupation du territoire sur le temps long, l’adaptation des hommes à leur milieu et l’exploitation des matières premières, de l’âge du Bronze à La Tène, depuis l’Auvergne jusqu’aux Alpes.

Les sujets abordés à ce jour dans le cadre de ces séminaires sont les suivants :
– Séminaire 1, 2014 : Actualité de la recherche sur le Hallstatt final et La Tène A en Rhône-Alpes.
– Séminaire 2, 2015 : L’habitat aggloméré au Bronze final entre Alpes et Loire.
– Séminaire 3, 2017 : L’habitat rural enclos de la fin du second âge du Fer en région Rhône-Alpes (IIe – Ier s. av. J.-C.).
– Séminaire 4, 2018 : Sépultures et nécropoles de l’âge du Fer en région Auvergne-Rhône-Alpes (VIII – Ier s. av. J.-C.).

Afin de pallier le déséquilibre entre le nombre de séminaires consacrés à l’âge du Fer et à l’âge du Bronze, la cinquième édition, tenue le 21 novembre 2019 à la Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean-Pouilloux à Lyon, a recentré la thématique sur l’âge du Bronze. Intitulée « Nouvelles données, nouvelles perspectives sur l’âge du Bronze en Auvergne-Rhône-Alpes », elle n’était pas consacrée à un sujet particulier, mais avait pour objectif assumé la présentation de données inédites concernant l’âge du Bronze régional, tous sujets confondus, ainsi que leur publication. Le séminaire 2 n’ayant pas donné lieu à publication, la possibilité était également offerte aux communicants de 2015 d’intégrer un article dans les actes de l’édition 2019.

Au final, neuf communications, sur les dix présentées durant le séminaire 5, ont donné lieu à publication. S’y ajoutent un article faisant suite au séminaire 2, ainsi que trois contributions supplémentaires, portant sur des sujets non présentés en séance, qui viennent étoffer cet ouvrage.

Lauwin-Planque à l’âge du Bronze

Vient de paraître :

LEROY-LANGELIN E., Lauwin-Planque à l’âge du Bronze. Les occupations de l’âge du Bronze de la ZAC de Lauwin-Planque (Nord), (Supplément n°10 au Bulletin de l’APRAB), 2023, 239 p. – Supplément au Bulletin de l’APRAB

En vente à la librairie archéologique

Cette synthèse présente les résultats de fouilles préventives (16 ha) conduites entre 2007 et 2010, à Lauwin-Planque (Nord), sur une vaste ZAC (110 ha) ; elle décrit et explicite les différentes occupations qui concernent une grande partie de l’âge du Bronze.

Sur cette emprise, les structures funéraires sont associées à des témoins domestiques : onze enclos circulaires fossoyés et de nombreuses fosses de l’âge du Bronze ont pu être relevés et fouillés. L’examen des mobiliers et les dates par radiocarbone indiquent que les deux types d’occupation se développent du Bronze ancien jusqu’à l’étape moyenne du Bronze final. L’analyse fine et exhaustive des données engrangées sur ce petit territoire autorise une lecture multiscalaire dans le temps et l’espace, pour aboutir à une restitution dynamique de ce paysage anthropisé du Nord de la France à l’âge du Bronze.

Cette monographie qui mobilise toutes les données disponibles constitue un modèle de travail sur ces sites ouverts des Hauts-de-France touchés par une érosion marquée. Ce volume fera référence plus largement pour la vaste zone couvrant les rives de la Manche et de la mer du Nord.

Le Village Enéolithique de Trasano (Matera)

Vient de paraître

Il Villaggio Eneolitico di Trasano (Matera)/Le Village Enéolithique de Trasano (Matera)
J. Guilaine, G. Cremonesi – Florence 2022
ISBN 978-88-6045-091-3
60€

Les résultats des recherches menées dans les années 1986-91, sous la direction de J. Guilaine et G. Cremonesi, sur le site de l’âge des métaux de Trasano (MT) sont présentés dans ce volume. La description des vestiges de la culture matérielle trouvés sur place, des industries lithiques et céramiques, met l’accent sur leurs aspects sociaux.  L’ouvrage discute également des aspects culturels présents en Europe occidentale au cours de la seconde moitié du IIe millénaire avant J.-C. et de leurs zones d’influence. Leur relation avec les conditions climatiques et environnementales est également abordée.

https://www.openprehistory.org/prodotto/j-guilaine-g-cremonesi-il-villaggio-eneolitico-di-trasano-matera/

Méthodologie et Interprétation des habitats

Vient de paraître : 

Méthodologie et Interprétation des habitats
HABATA 2
VLIVe Colloque Halma
Actes du colloque de Lille, Octobre 2019
Textes réunis par Emmanuelle Leroy-Langelin et Yann Lorin
Revue du Nord, Hors série, Collection Art et Archéologie, N° 29, 2021.
Université de Lille, Sciences humaines et sociales

ISSN : 1295-1315
ISBN : 979-10-93095-19-6
Prix : 50 €

Sommaire

Demography and Migration Population trajectories from the Neolithic to the Iron Age

Vient de paraître

Demography and Migration Population trajectories from the Neolithic to the Iron Age

Proceedings of the XVIII UISPP World Congress (4-9 June 2018, Paris, France) Volume 5: Sessions XXXII-2 and XXXIV-8

Edited by Thibault Lachenal, Réjane Roure and Olivier Lemercier.

180 pages; 89 figures, 2 tables.

Papers in English and French.

Available both in print and Open Access.

Printed ISBN 9781789696653.

Epublication ISBN 9781789696660.

This volume presents the combined proceedings of two complementary sessions of the XVIII UISPP World Congress (4–9 June 2018, Paris, France): Sessions XXXII-2 and XXXIV-8. These sessions aimed to identify demographic variations during the Neolithic and Bronze Age and to question their causes while avoiding the potential taphonomic and chronological biases affecting the documentation. It appears that certain periods feature a large number of domestic and/or funeral sites in a given region and much fewer in the following periods. These phenomena have most often been interpreted in terms of demographics, habitat organization or land use. They are sometimes linked to climatic and environmental crises or historical events, such as population displacements. In the past few years, the increase in large-scale palaeogenetic analyses concerning late prehistory and protohistory has led to the interpretation of genomic modifications as the result of population movements leading to demographic transformations. Nevertheless, historiography demonstrates how ideas come and go and come again. Migration is one of these ideas: developed in the first part of the XX century, then abandoned for more social and economic analysis, it recently again assumed importance for the field of ancient people with the increase of isotopic and ancient DNA analysis. But these new analyses have to be discussed, as the old theories have been; their results offer new data, but not definitive answers. During the sessions, the full range of archaeological data and isotopic and genetic analysis were covered, however for this publication, mainly archaeological perspectives are presented.

Le volume est disponible à la vente et en open access intégral sur le site d’Archaeopress.

Entre terres et eaux. Les sites littoraux de l’âge du Bronze : spécificités et relations avec l’arrière-pays

Nouveauté

Entre terres et eaux
Les sites littoraux de l’âge du Bronze : spécificités et relations avec l’arrière-pays
Actes de la Séance de la Société préhistorique française (Agde, 20-21 octobre 2017)
Textes publiés sous la direction d’Yves Billaud et Thibault Lachenal
Paris, Société préhistorique française, 2020
(Séances de la Société préhistorique française, 14), 376 p.
ISBN : 2-913745-76-8 (en ligne) – ISSN : 2263-3847

Tous les articles sont téléchargeable intégralement et gratuitement sur le site de la SPF

Télécharger le volume complet

Les littoraux ­- rives de lacs, lagunes, fleuves, mais aussi estuaires et franges côtières – ont constitué des milieux particulièrement attractifs pour les sociétés de l’âge du Bronze d’Europe occidentale, bien que leur occupation a rarement été continue. En dépit de leur réputée insalubrité, ces environnements constituent des niches écologiques attractives, à l’interface de milieux complémentaires, offrant en cela des potentiels économiques variés. Les spécificités des témoins archéologiques d’occupations en milieux humides ou actuellement immergés, dans leurs techniques de fouilles comme dans la nature des vestiges qu’elles livrent, tendent à faire de leur étude une discipline à part, ne favorisant pas leur confrontation avec les sites « terrestres ». L’objectif de ce colloque, qui s’est tenu du 20-21 octobre 2017 à Agde, était donc de réunir des approches portant sur différents types de sites implantés dans ces zones d’interface entre la terre et l’eau, de réfléchir sur leurs spécificités et sur les relations qu’ils entretiennent avec les autres occupations localisées dans l’« hinterland » ou arrière-pays. Le présent ouvrage regroupe dix-sept contributions explorant cinq aires géographiques distinctes, présentant chacune leurs particularités orographiques et hydrographiques, mais qui se rejoignent sur des problématiques communes.

The shorelines of lakes, lagoons, rivers as well as estuaries and coastal fringes – were particularly attractive to the Bronze Age communities of Western Europe, although they do not seem to have been occupied continually. Despite their reputation for being unhealthy, these environments are attractive ecological niches at the interface of complementary environments, offering a great economic potential. The specificities of these wetland or submerged sites, from the excavation techniques to the structures and the materials unearthed, come together in a totally separate discipline, which does not encourage direct comparison with “terrestrial” sites. The aim of this symposium, which was held on 20-21 October 2017 in Agde, was therefore to bring together different approaches to the study of sites located in these interface zones between land and water, to reflect on their specificities and their relationship with other occupations situated in the hinterland. This book includes seventeen contributions exploring five distinct geographical areas, each with their own specific orographic and hydrographic characteristics, but which are linked on common issues.

Autour de la table : l’alimentation à l’âge du Bronze et au premier âge du Fer

Nouveauté

G. Auxiette , C. Mougne , R. Peake , F. Toulemonde (dir.), 2020
Autour de la table : l’alimentation à l’âge du Bronze et au premier âge du Fer
Actes de la journée thématique du 3 mars 2017 à Saint Germain-en-Laye
Bulletin de l’APRAB ; Supplément n° 6
208 p.

 

 

Télécharger le sommaire

C. Mougne, C. Dupont, Les invertébrés marins de Mez Notariou (Ouessant, Finistère). De la méthode à l’analyse socio-économique des populations insulaires bretonnes à l’âge du Bronze

F. Toulemonde, E. Neveu, M.-F. Dietsch-Sellami, Saveurs végétales de l’âge du Bronze : d’Est en Ouest, le goût du changement

K. Reed, Farmers in transition : crop choice during the Bronze and early Iron Age in Croatia (2400-100 cal BC)

K. Peche-Quilichini, H. Paolini-Saez, L. Martin, L. Drieu, D. Arobba, Des balanophages en Corse entre Bronze moyen et premier âge du Fer ? Une Protohistoire du gland en contexte insulaire

C. Marcigny, Les bouilleurs de sel de l’âge du Bronze. Production et consommation du sel en Europe de l’Ouest

P. Hart, Des paramètres techniques de cuisson à la composition de l’outil “foyer”

G. Auxiette, R. Peake, Festoyer à Villiers-sur-Seine (Seine-et-Marne). Pratiques commensales dans un habitat aristocratique à la fin de l’âge du Bronze

S. Lardé, N. Garnier, E. Frénée, F. Mercey, Analyses d’un dépôt de vases de l’âge du Bronze final à Vienne-en-Val (Loiret). Des offrandes alimentaires et du vin rouge pour quelle(s) fonction(s) ?

A. Baudry, C. Maitay, S. Vacher, A. Bouchette, Cuisiner et manger au Bronze final IIIa : L’exemple des Jardins de Ribray à Epannes (Deux-Sèvres)

R. Pinaud-Querrac’h, N. Rovira, A. Beylier, E. Gailledrat, Les premières données carpologiques de La Monédière (Bessan, Hérault, France). Un comptoir littoral méditerranéen du premier âge du Fer

S. Cousseran-Néré, E. Néré, Déjeuner au bord du lac : que mangeait-on à Chens-sur-Léman 1000 ans avant notre ère ?

Quelques recette protohistoriques.

En vente à la Librairie archéologique

La parure en métal de l’âge du Bronze moyen atlantique

Vient de paraître :
La parure en métal de l’âge du Bronze moyen atlantique
Marilou NORDEZ

Société préhistorique française, 2019, 404 p., M65

ISBN 2-913745-77-6 – EAN 9782913745773

Sommaire

A compter du xve siècle avant notre ère en Europe atlantique, des ornements corporels en bronze ont été enfouis en très grand nombre, principalement en contexte de dépôts non funéraires. Les parures métalliques de France nord-occidentale sont au coeur de cette étude et sont également mises en perspective avec celles des régions voisines, à savoir le Sud de l’Angleterre, la moitié méridionale de la France et, plus ponctuellement, l’Europe du Nord. La prise en compte d’une aire géographique étendue a permis d’envisager différentes échelles et réseaux de production et de diffusion des bijoux en alliages à base de cuivre.

Un enjeu majeur de cet ouvrage est de préciser le concept de Bronze moyen atlantique grâce à l’examen typo-technologique et contextuel de la parure métallique. Certains aspects culturels, socio-économiques, techniques et symboliques ont pu être abordés très précisément par l???étude des parures métalliques, à la fois d’après l’analyse fine de leur morphologie et de leur décor, des traces de fabrication et d’utilisation, de leur contexte, des objets et structures associés, ainsi que de leurs modalités d’enfouissement. Outre l’élaboration d’une typologie renouvelée et l’affirmation de l’obsolescence de certains types de bracelets (Bignan) et d’épingles (Picardie), c’est aussi la démonstration de l’emploi généralisé de la technique de la fonte à la cire perdue dès le Bronze moyen, de pratiques d’enfouissement particulières et d’échanges à très longues distances qui peuvent être mentionnés comme principaux apports de cette publication.

En définitive, la parure en bronze s’avère être un excellent marqueur pour l’étude des sociétés de l’âge du Bronze moyen atlantique, dont cet ouvrage pluridisciplinaire contribue à préciser les cadres socio-économiques et techniques, la définition des entités géographiques et les subdivisions chronoculturelles.

From the 15th century BC onwards, a large number of bronze body ornaments were deposited beneath the ground in Atlantic Europe, mainly in the context of hoards. The metal ornaments of north-western France form the core of this study and are compared with those of neighbouring regions, namely the South of England, the southern half of France and, more occasionally, Northern Europe. By taking into account a wide geographical area, one can consider different scales and networks for the production and distribution of ornaments made from copper-based alloys.

A major goal of this book is to clarify the concept of the Atlantic Middle Bronze Age through the typo-technological and contextual analysis of metal ornaments. Their detailed study enables the exploration of a number of cultural, socio-economic, technical and symbolic aspects, in terms of morphology and decoration, traces of manufacture and use, depositional context and associated elements. In addition to the development of a renewed typology and the affirmation of the obsolescence of certain types of bracelets (Bignan) and pins (Picardy), the main results of this study are the demonstration of widespread use of lost-wax casting from the Middle Bronze Age onwards, as well as particular depositional practices and long-distance exchanges.

Ultimately, bronze ornaments are proving to be effective markers in the analysis of Atlantic Middle Bronze Age societies. This multidisciplinary study not only helps to clarify their socio-economic and technical framework, but also redefines geographical entities and chrono-cultural subdivisions.

Plus d’informations : http://www.prehistoire.org/shop_515-47841-5204-800/m65-2019-la-parure-en-metal-de-l-age-du-bronze-moyen-atlantique-de-marilou-nordez.html