Contributions à l’archéologie de l’âge du Bronze dans les espaces atlantiques et Manche Mer du Nord

Viennent de paraître :

Contributions à l’archéologie de l’âge du Bronze dans les espaces atlantiques et Manche Mer du Nord

Volume 1 Actes de la table ronde de Rouen (2005), 360 p. (sommaire)

Volume 2 Actes des séminaires archéologiques de l’ouest (2008, 2009 et 2010), 238 p. (sommaire)

Sous la direction de Sylvie Boulud-Gazo et Muriel Mélin

Suppléments n° 3 et n° 4 au Bulletin de l’APRAB – 2018

ISSN 2257-1248

 

En vente à la Librairie Archéologique (volume 1 et volume 2)

 

À l’ouest, rien de nouveau ?

Bien au contraire ! Les deux dernières décennies ont vu augmenter considérablement la quantité de données archéologiques pour les périodes de l’âge du Bronze et du Premier âge du Fer dans les espaces atlantiques et Manche-Mer du Nord. Les découvertes, principalement générées par le développement de l’archéologie préventive, mais également par des fouilles programmées et des programmes scientifiques collectifs, ont permis de renouveler nos connaissances et nos approches sur ces périodes. Elles ont également eu pour heureuse conséquence de dynamiser la recherche en mettant en évidence de nouvelles problématiques, en repositionnant l’humain dans un milieu qu’il contribue largement à modifier et en renouvelant les approches méthodologiques dans les domaines les plus anciennement étudiés. Les thématiques abordées au fil des articles de cet ouvrage contribuent, chacun par des apports spécifiques, à enrichir les réflexions et les débats actuels sur l’organisation des sociétés et des territoires au cours de l’âge du Bronze et du Premier âge du Fer. Parmi les contributions rassemblées dans ce volume, nombre de sites sont appelés à devenir d’incontournables références, parce qu’ils ont profondément modifié notre perception et notre regard sur les sociétés humaines de la Protohistoire européenne.

No news from the West?

Quite the opposite! Archaeological data for the Bronze and Early Iron Ages in the Atlantic and Manche-Mer du Nord areas has significantly increased within the last two decades. These discoveries are from developer-led archaeology, programmed excavations and collective research projects. These have enhanced our knowledge of and our approach to these periods. This has galvanised research by highlighting new issues focusing on people and their changing environment and by renewing traditional areas of research. The subjects tackled in this collection of papers contribute to enhancing ongoing debate about the organisation of communities and territories during the Bronze Age and Early Iron Age. Amongst these contributions, many of the sites have become important reference points having profoundly changed our perception of society in European Protohistory.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.