Parures réincarnées. Les ornements corporels pour révéler les identités et les mobilités aux âges des Métaux – Appel à communications

Appel à communication

Parures réincarnées. Les ornements corporels pour révéler les identités et les mobilités aux âges des Métaux

2-3 mars 2023

Musée d’Archéologie nationale – Domaine national de Saint-Germain-en-Laye

https://parure-incarnee.sciencesconf.org/

Appel à communications (télécharger)

Call for paper (télécharger)

Les 2 et 3 mars 2023 se tiendra au musée d’Archéologie nationale – domaine national de Saint-Germain-en-Laye une table-ronde internationale intitulée “Parures réincarnées. Les ornements corporels pour révéler les identités et les mobilités aux âges des Métaux”. Cet évènement s’inscrit dans la continuité de la journée thématique de l’APRAB “Parures désincarnées. Les ornements corporels de l’âge du Bronze comme traceurs des échanges”, qui s’est tenue au MAN le 4 mars 2022. Ces deux évènements combinés ont l’ambition de constituer un état des lieux des recherches actuelles sur la parure protohistorique et sur ce qu’elle apporte à notre connaissance des sociétés des âges des Métaux. Ils seront publiés dans un seul et même ouvrage.

La table-ronde internationale “Parures réincarnées” 2023 est organisé conjointement dans le cadre de la gratification accordée par le MAN à la lauréate 2020 du 3e prix européen d’archéologie Joseph Déchelette et des journées thématiques de l’APRAB (Association pour la Promotion des Recherches sur l’âge du Bronze). Vous trouverez en pièce jointe l’appel à communications ainsi que la description des 3 grands axes de recherche qui structureront cette rencontre. Les propositions de communication sont à envoyer avant le 30 septembre 2022 à l’adresse suivante : parures.aprab@gmail.com

Comité d’organisation
Marilou NORDEZ, Thibault LACHENAL, Muriel MELIN, Caroline MOUGNE, Joëlle ROLLAND et Rolande SIMON-MILLOT


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.