Fortifications dans les Âges des Métaux en Europe : aspects défensifs, symboliques et territoriaux

Colloque international

10-12  Novembre 2017, Guimarães (Portugal)

800px-castro_de_briteiros

UISPP, Commission Scientifique  » Âges des Métaux en Europe » et Sociedade Martins Sarmento.

Dans les différentes régions de l’Europe, il est devenu significatif l’existence de murs, clôtures, talus et fossés entourant des établissements ou des espaces rituels, depuis le Chalcolithique jusqu’au premier Âge du Fer. Exemples évidents sont les sites fortifiés chalcolithiques de Los Millares et Zambujal, la culture Nuragique de l’Âge du Bronze en Sardaigne et de plusieurs castros et oppida de l’Âge du Fer, comme Bibracte, Maiden Castle et Monte Bernorio. Plusieurs études ont abordé la nature (symbolique et/ou défensive) de ces fortifications, son architecture et l’impact sur le paysage du passé, y compris la question de hiérarchie entre les différents sites fortifiés et l’utilisation de son impact visuel pour mettre en évidence la puissance des diverses communautés.
Ce colloque international vise à discuter des différentes propositions d’interprétation autour de ce genre de structures de gros investissement constructif; faire connus les nouvelles cas d’études; permettre une analyse comparative entre les différentes régions et périodes chronologiques. Le colloque sera structuré en trois thèmes principaux : 1) guerre et des fortifications ; 2) espaces symboliques ; 3) impact sur le paysage et de la répartition territoriale.
La réunion aura lieu à Guimarães (nord du Portugal), près de la Citânia de Briteiros, l’un des plus célèbres établissements fortifiés de la « culture des Castros » de l’Âge du Fer.

Date limite de soumission des résumés: 30 avril 2017.
Contacts, inscription et soumission des communications : fortmetalages2017[at]gmail.com

Comité d’organisation:

  • Davide Delfino (Centro de Geociências da U.C./Instituto Terra e Memória/U.I.S.P.P. Commission Scientifique « Âges des Métaux en Europe « )
  • Fernando Coimbra (Centro de Geociências da U.C./Instituto Terra e Memória/U.I.S.P.P. Commission Scientifique  » Âges des Métaux en Europe »)
  • Manuel Fernández-Götz (University of Edinburgh/ U.I.S.P.P. Commission Scientifique « Âges des Métaux en Europe »
  • Daniela Cardoso (Sociedade Martins Sarmento/ Laboratório de Paisagens, Património e Território da Universidade do Minho – Lab2PT)
  • Gonçalo Cruz (Sociedade Martins Sarmento / Laboratório de Paisagens, Património e Território da Universidade do Minho – Lab2PT).

Appel à communication : français / anglais

Journée annuelle d’actualités 2017 : programme

Journée annuelle d’actualités 2016 de l’APRAB
en partenariat avec le Musée d’Archéologie Nationale

– samedi 4 mars 2017 à Saint-Germain-en-Laye –

logo_aprab_pSalle de conférence du Musée d’Archéologie Nationale, château de Saint-Germain-en-Laye (accès aisé par le RER ligne A ; l’auditorium est au fond de la cour du château). En raison du plan Vigipirate, l’accès au Musée d’Archéologie nationale est limitée, une inscription est donc obligatoire  pour se rendre à la journée d’actualités.

Programme (version pdf)

9h – Accueil et introduction
9h 30 – Christophe Landry, Laurie Tremblay Cormier & Joël Serralongue : « Une épée inédite découverte dans le lac d’Annecy (Auvergne-Rhône-Alpes, Haute-Savoie) : réflexion sur les épées savoyardes du Bronze final »

9h 45 – Simon Lemaître, Thierry Argant, Mafalda Roscio, Anne Duny & Anne-Gaëlle Corbara : « Quelques données sur les vestiges funéraires de Saint-Vulbas (Auvergne-Rhône-Alpes, Ain) à l’âge du Bronze »

10h – Cécile Ramponi, Frédérique Blaizot & Philippe Hénon : « Contextes domestiques et funéraires de l’âge du Bronze dans la basse vallée de la Saône : le site de Grange Rouge à Quincieux (Auvergne-Rhône-Alpes, Rhône). Présentation liminaire »

10h 15 – Sébastien Goepfert : « Marckolsheim Schlettstadterfeld (tranche 2). Un habitat de l’âge du Bronze dans le Ried alsacien »

10h 30 Pause

11h – Sophie Lardé, Eric Frénée & Florent Mercey : « Vienne-en-Val (Centre-Val de Loire, Loiret) « Les Terres de Saint-Germain », une occupation du Bronze final IIb dans le val d’Orléans »

11h 15 – Antoine David, David Louyot : « Une enceinte du Bronze final à Cléry-Saint-André (Centre-Val-de-Loire, Loiret) »

11h 30 – Richard Lebon, Daniel Simonin & Laurent Valois : « Des dépôts de pierres gravées relevant du style Haut Mont-Malmontagne dans le massif de Fontainebleau (Île-de-France) »

11h 45 – Luc Van Impe et Eugène Warmenbol : « Un dépôt du Bronze final 3 avec éléments « Sarre-Moselle » trouvé à Soy (Erezée, prov. de Luxembourg, Belgique) »

12h à 14h – Repas libre

14h – Guy De Mulder : « Des découvertes récentes de nouveaux bronzes en Belgique »

14h 15 – Vincent Dartois : « Nouvelles habitations circulaires de l’âge du Bronze final sur le site de Grossoeuvre « Cissey » (Normandie, Eure) »

14h 30- Sylvie Boulud-Gazo, Gwenaël Hervé, Philippe LANOS, Christophe MAITAY & Thomas VIGNEAU : Une structure de combustion originale du Bronze final découverte à Auzay, Les Ouches (Pays de la Loire, Vendée) : quelle(s) fonction(s) envisager ?

14h 45 – Thibaud Poigt : « Les instruments de pesée du nord-ouest de l’Europe à l’Âge du Bronze Final »

15h – Pierre Giraud : « L’occupation de l’âge du Bronze de Verson (Normandie, Calvados) « Les Mesnils » : une sépulture en coffre du Bronze ancien et un habitat du Bronze final »

15h 15 – Mélanie Levan : « Un hameau du Bronze final à Caudan « Lenn Sec’h » (Bretagne, Morbihan) »

15h 30 – Cécile Le Carlier de Veslud & Jean Christophe Le Bannier : « Les analyses chimiques sur objets métalliques des dépôts terrestres de l’âge du Bronze et du premier âge du Fer. L’exemple du nord-ouest de la France : pour quoi faire ? Mise en place d’une chronologie basée sur la chimie élémentaire. Origine de la source du cuivre via les analyses isotopiques du plomb »

15h 45 Laurence Le Clézio & Muriel Mélin : « De bronze, d’ambre et d’argile… L’histoire d’un dépôt sous un tracé routier (Rannée, Bretagne, Ille-et-Vilaine) »

Pause

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’APRAB
16h15 -17h 15 : AG pour les membres à jour de cotisation.

Vous pouvez adhérer et cotiser en ligne sur le site web de l’APRAB.

14th Nordic Bronze Age Symposium

University of Oslo, 6-10 June, 2017

« Contrasts of the Bronze Age »

Reclogo-skisse-svartent years has seen a trend towards disparate discourses, either focusing on small-scale or large-scale, southern or northern narratives of Bronze Age Scandinavia. In this call for papers, we encourage perspectives on the multi-scaled and contrasting Bronze Age, and the diversity and connections between e.g. landscapes, technologies, social practices and materialities. From the snow patches of the Scandinavian Mountains to the fertile agricultural areas of south Scandinavia, along the paths to the upland pastures to the open sea lanes, from the monumental mounds to the mundane finds; we invite papers exploring the contrasts and connections that formed the Nordic Bronze Age.

The session titles are:

–       Beyond Mapping Movement: Travel and exchange
–       Contrasts of Bronze Age Societies
–       Revitalising gender as a concept in Bronze Age discourse
–       Farming: A defining element of the Nordic Bronze Age?
–       Lithics of the Bronze Age – materials, types, contexts and technologies
–       Rock art – diversity and complexity
–       The context and social dynamics of rituals
–       Nobody is perfect: contrasts in craft
–       Demography: fluctuation, composition and mobility
–       Bronze Age research: Past, present and future

Conference website

Prix jeune chercheur “Entremont -Fernand Benoit”

logo

L’Association Archéologique Entremont a créé en 1998 un prix dénommé “Entremont -Fernand Benoit” en hommage au premier archéologue de l’oppidum d’Entremont à Aix-en-Provence. Ce prix attribué tous les deux ans est destiné à récompenser une étude archéologique remarquable accomplie dans son cursus universitaire en France par un jeune chercheur ou une jeune chercheuse (Master ou doctorat). Le sujet doit concerner préférentiellement le Midi de la France pour un cadre chronologie qui commence au début de l’âge du Bronze et s’achève à la fin de l’Antiquité tardive.

Règlement du prix EFB pour 2017.

La date limite de dépôt des candidatures est le 10 février 2017.

A voir sur le site de l’Association Archéologique Entremont

Autour de la table. L’alimentation à l’âge du Bronze et au premier âge du Fer

7-CHT233789

Autour de la table. L’alimentation à l’âge du Bronze et au premier âge du Fer

Shall we dine? Food and Diet during the Bronze Age and the Early Iron Age

Journée thématique APRAB du vendredi 3 mars 2017
Musée d’Archéologie Nationale à Saint-Germain-en-Laye

En raison du plan Vigipirate, l’accès au Musée d’Archéologie nationale est limitée, une inscription est donc obligatoire  pour se rendre à cette journée thématique.

Programme

 

Archéologie en musée et identités nationales en Europe (1848-1914). Un héritage en quête de nouveaux défis au 21e siècle

bandeauchateau

Colloque international, à l’occasion du cent cinquantième anniversaire de l’ouverture du Musée d’Archéologie nationale

Saint-Germain-en-Laye, Paris
6 – 8 décembre 2017

1867-2017. Ce colloque international célèbre les 150 ans de l’ouverture du musée de Saint-Germain-en-Laye. « Musée des antiquités celtiques et gallo-romaines » à l’origine, il devint « Musée des Antiquités nationales » (MAN) en 1879 puis, récemment, « Musée d’Archéologie nationale » (2005), suivant ainsi, au travers de son nom, une forme d’évolution intellectuelle autour de sa conception. Le « MAN » ne saurait toutefois être envisagé hors de son contexte européen, intellectuel et politique, et des croisements disciplinaires à l’époque de sa fondation. Cet anniversaire est l’occasion, non seulement de revenir sur cette création française particulière, mais également de réunir des spécialistes de l’ensemble de l’Europe et de répondre à certains questionnements sur les musées archéologiques dans leur siècle de fondation. Cette rencontre permettra un tour d’horizon européen des institutions muséales qui font une place exclusive ou dominante aux vestiges issus de leur sol, et de leurs choix, intégrant une part d’historiographie et, plus largement, une mise en miroir d’une pensée politique et historique et de ses représentations muséales.
Créations pérennes, ces musées ont traversé le 20e siècle et constituent un héritage pour le 21e siècle, dans un contexte politique, archéologique et même muséal très différent de celui de leur création. De quelle manière les différents pays européens ont-ils appréhendé les évolutions de ces institutions ? De quelle manière ont-ils assuré des continuités ou des transformations et assumé l’héritage des premiers grands musées archéologiques, dans leurs périmètres (musées d’archéologie, muséums, musées d’ethnographie), leurs thématiques (champs chronologique, antiquités classiques, archéologie du territoire, archéologie extraterritoriale) et leurs positionnements, dans le cadre des législations nationales et de l’émergence de musées de territoires ou monographiques. Entre hier et aujourd’hui, quels musées au sein d’une même nation, quelles réalités et quelles politiques ? Ces questions aujourd’hui au cœur d’un nouveau paysage, réel ou idéel, des musées d’archéologie seront également abordées lors du colloque.

Pour en savoir plus : http://musee-archeologienationale.fr/?q=actualite/archeologie-en-musee-et-identites-nationales-en-europe-1848-1914-0

Contact
Anne LEHOËRFF
Professeur de Protohistoire européenne
Université de Lille
Vice-présidente du Conseil national de
la recherche archéologique (CNRA)
anne.lehoerff[at]univ-lille3.fr

Catherine LOUBOUTIN
Adjoint au directeur
Responsable de la politique scientifique
Musée d’Archéologie nationale/Domaine
national de Saint-Germain-en-Laye
catherine.louboutin[at]culture.gouv.fr

 

Annonce du colloque :

Journée annuelle d’actualités de l’APRAB 2017 : appel à communications

L’APRAB organise en partenariat avec le Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye sa journée annuelle d’actualités et son assemblée générale le samedi 4 mars 2017, à partir de 9h, à l’auditorium du musée (l’entrée du MAN se trouve devant le terminus de la ligne A du RER). L’accès à l’auditorium est libre et gratuit (il faut juste annoncer à l’entrée du musée que l’on vient assister à la journée de l’APRAB). Comme l’année dernière, cette journée sera précédée d’une autre manifestation (vendredi 3 mars, également au MAN) consacrée à l’alimentation à l’âge du Bronze et au Premier âge du Fer et pour laquelle vous avez déjà reçu un appel à communications.

La journée annuelle de l’APRAB est destinée à rendre compte de l’actualité de l’archéologie de l’âge du Bronze de l’année écoulée, en France et dans les pays voisins. Les résultats des fouilles préventives et programmées ainsi que les travaux universitaires soutenus sont présentés sous forme de communications courtes (10 minutes), en français ou en anglais, suivies d’un très bref temps de discussion. Les membres de l’association à jour de cotisation peuvent retirer leur bulletin annuel (une centaine de pages) et participer à l’assemblée générale de l’association qui est réunie en fin d’après-midi. Les textes correspondant aux communications seront publiés dans le bulletin 2018 qui sera disponible pour la journée d’actualités suivante (c’est-à-dire le premier samedi du mois de mars). Ce bulletin est ouvert à d’autres informations, notamment à une chronique consacrée à des découvertes ponctuelles et demeurées inconnues : « Glanes de l’âge du Bronze ».

Vous pouvez envoyer vos propositions de communication à Pierre-Yves Milcent, organisateur de la journée pour le compte de l’APRAB, à l’adresse suivante : milcent[at]univ-tlse2.fr

Veuillez stipuler dans votre message le nom des intervenants, le titre de la communication, éventuellement une préférence quant à l’horaire de passage, et quelques lignes de résumé. Le programme sera établi en fonction de l’ordre d’arrivée des propositions et, aussi, de leur intérêt supposé. Les communications sur les régions jusqu’ici peu représentées dans les journées d’actualités précédentes seront aussi favorisées. Les auteurs des communications doivent s’engager à rendre un court article dans les délais les plus brefs après leur intervention afin d’alimenter le bulletin de l’association.

Télécharger l’appel à communications

Interactions et échanges durant la Protohistoire. IIIèmes Rencontres Doctorales de l’École Européenne de Protohistoire de Bibracte

eepb_logo– 27 et 28 mars 2017 –

Appel à communications

Les troisièmes Rencontres Doctorales de l’EEPB se tiendront les 27 et 28 mars 2017, au Centre archéologique européen de Bibracte (Bourgogne, F).
Ces rencontres doctorales ont pour ambition de réunir des doctorants et post-doctorants de toute l’Europe afin de favoriser les discussions et les échanges autour d’une thématique commune. Si l’âge du Fer était jusqu’alors privilégié, les rencontres 2017 seront marquées par l’intégration de l’âge du Bronze au sein des thématiques de recherche. Cette édition est dédiée à la mémoire de Colin Burgess, Professeur à l’université de Newcastle, dont l’épouse a généreusement donné la bibliothèque à Bibracte en 2016.
Durant ces deux jours, doctorants et post-doctorants en archéologie protohistorique sont conviés à venir présenter leurs recherches autour d’un thème fédérateur :

« Interactions et échanges durant la Protohistoire »

Ces notions d’interactions et d’échanges sont volontairement ouvertes à l’ensemble des domaines d’étude des sociétés protohistoriques. Il s’agira d’analyser les liens qu’entretiennent les groupes humains à différentes échelles, que ces relations soient d’ordre matériel, économique, politique, social, ethnique et/ou culturel. Toutes les approches méthodologiques permettant la mise en évidence des processus d’échanges peuvent être employées. Néanmoins, l’objectif principal est de promouvoir et diffuser les démarches novatrices et pluridisciplinaires. L’essor constant des sciences exactes dans la recherche en archéologie (archéométrie, systématisation des données, traitements géographique et statistique, etc.) alimente la réflexion sur la nature, le fonctionnement, l’importance et les impacts de ces échanges sur les sociétés protohistoriques, dans des territoires variés.
A travers la question des interactions durant les âges des Métaux, thématique chère au regretté C. Burgess, la finalité de ces rencontres est de créer et d’alimenter les échanges entre spécialistes (confirmés ou en devenir) de la Protohistoire européenne, en vue de discuter, confronter et mettre en perspective des méthodes, points de vue, raisonnements et résultats.

Lieu
Les Rencontres doctorales se dérouleront les au Centre archéologique européen de Bibracte, à Glux-en-Glenne (F-58).

Accueil et hébergement
Le gîte et le couvert seront pris en charge par les organisateurs pour la durée des Rencontres et au maximum du 26 mars au soir au 31 mars au soir (dans la limite des places disponibles). Un accueil sera proposé dès le dimanche 26 mars pour les participants venant de loin. Il sera également possible, pour ceux qui le souhaitent, de profiter du centre de documentation de Bibracte qui offre une riche collection d’ouvrages traitant de la Protohistoire.
Les frais de déplacement seront à la charge des participants.

Proposition de communications/posters
Le nombre de participants étant limité par la capacité d’accueil du centre de Bibracte, les doctorants et post-doctorants (diplômés depuis moins de 3 ans) souhaitant présenter une communication et/ou un poster seront prioritaires. Les autres demandes de participation seront étudiées au cas par cas. Pour cette même raison, le comité de pilotage des Rencontres se réserve le droit de demander la réalisation d’un poster ou de suggérer le regroupement de plusieurs communications.
La durée d’une communication sera de 20 minutes, suivies de 10 minutes de discussion.
Les communications et les débats se feront en français et en anglais. Il est demandé aux participants que le texte de leur présentation (poster ou diaporama) soit dans une autre langue que l’oral, afin de faciliter la compréhension et le dialogue.
Les personnes souhaitant présenter une communication et/ou un poster sont invitées à remplir le formulaire joint ci-après et à le renvoyer avant le 14 novembre 2016 à l’adresse rencontres.doctorales.adf@gmail.com

Diffusion / Publication
Les communications et posters feront l’objet d’une publication numérique, après validation par le comité scientifique des Rencontres doctorales.

Comité scientifique
Anne-Marie Adam, professeur émérite à l’université de Strasbourg
Philippe Barral, professeur à l’université de Bourgogne Franche-Comté
Stephan Fichtl, professeur à l’université de Strasbourg
Vincent Guichard, directeur général de Bibracte
Claude Mordant, professeur émérite à l’université de Bourgogne
Stefan Wirth, professeur à l’université de Bourgogne Franche-Comté

Comité d’organisation
Thibault Le Cozanet (doctorant, université de Bourgogne Franche-Comté, UMR ArTeHiS 6298) ; Cécile Moulin (doctorante, École normale supérieure de Lyon, UMR HiSoMA 5189) ; Marilou Nordez (doctorante, université de Toulouse, UMR TRACES 5608).

Télécharger
Appel à communication / Call for paper

Autour de la table : l’alimentation à l’âge du Bronze et au premier âge du Fer

7-CHT233789

« Un repas à l’âge du bronze », extrait de Louis Figuier « L’Homme primitif », Hachette, 1870. Gravure d’Emile-Antoine Bayard.

Journée thématique APRAB du vendredi 3 mars 2017

Musée d’Archéologie Nationale à Saint-Germain-en-Laye

Entre mer et terre, sauvage et domestique, nous vous proposons de nous retrouver autour du thème de l’alimentation à l’âge du Bronze et au premier âge du Fer.  Que mange-t-on, que boit-on, quelles sont les modalités d’acquisition et de transformation des denrées, les façons de consommer, de conserver et de diffuser?

Cette thématique n’a encore été abordée que de façon partielle et souvent monodisciplinaire pour cette période chronologique. Nous souhaitons l’explorer par le biais de  différentes méthodes et disciplines (archéozoologie, archéobotanique, archéologie, analyses chimiques et isotopiques, ethnologie, expérimentation,…..) afin d’approcher les pratiques alimentaires et sociales des communautés anciennes européennes.

La journée sera organisée autour de communications orales de 20 minutes et de posters. Elle sera suivie d’une publication.

Appel à communication

Organisation

Ginette Auxiette
Caroline Mougne
Rebecca Peake
Françoise Toulemonde

Merci de nous adresser par mail vos propositions avant le 30 septembre 2016 autourdelatable2017@gmail.com

 

Shall we dine? Food and Diet during the Bronze Age and the Early Iron Age

APRAB Study day Friday, March 3rd 2017

Musée d’Archéologie Nationale à Saint-Germain-en-Laye

Between sea and land, wild and domesticated, you are invited to join us for our annual study day to discuss all aspects relating to food during the Bronze Age and the Early Iron Age.  What did people eat and drink? How was food produced and transformed? How was it consumed, preserved and traded?

The subject of food and diet has up until now only been partially addressed for this chronological period, often in monodisciplinary studies. Our objective is to combine different methods and academic disciplines (zooarchaeology, archaeobotany, archaeology, chemical and isotopic analyses, ethnology, experimentation, …) to gain a better understanding of dietary and social practices of ancient European communities.

The meeting is organised around 20 minute papers. It is also possible to submit a poster. All papers and posters will be published.

Call for paper

Organisation

Ginette Auxiette
Caroline Mougne
Rebecca Peake
Françoise Toulemonde

The deadline for paper and poster proposals is September 30th 2016 : autourdelatable2017@gmail.com