Alliances et mobilité à l’âge du Bronze : la vie de la Dame d’Egtved

L’analyses des isotopes du strontium réalisés sur les cheveux et les dents de la « Dame d’Egtved », découverte au Danemark en 1921, révèlent l’itinéraire de sa vie.

XVMa44d25ce-0079-11e5-abfc-c6dd707f24a1

Articles de presse :

Le Figaro

Le Parisien

 

Article paru dans Scientific Reports (Nature)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *