Archéologie en musée et identités nationales en Europe (1848-1914). Un héritage en quête de nouveaux défis au 21e siècle

bandeauchateau

Colloque international, à l’occasion du cent cinquantième anniversaire de l’ouverture du Musée d’Archéologie nationale

Saint-Germain-en-Laye, Paris
6 – 8 décembre 2017

1867-2017. Ce colloque international célèbre les 150 ans de l’ouverture du musée de Saint-Germain-en-Laye. « Musée des antiquités celtiques et gallo-romaines » à l’origine, il devint « Musée des Antiquités nationales » (MAN) en 1879 puis, récemment, « Musée d’Archéologie nationale » (2005), suivant ainsi, au travers de son nom, une forme d’évolution intellectuelle autour de sa conception. Le « MAN » ne saurait toutefois être envisagé hors de son contexte européen, intellectuel et politique, et des croisements disciplinaires à l’époque de sa fondation. Cet anniversaire est l’occasion, non seulement de revenir sur cette création française particulière, mais également de réunir des spécialistes de l’ensemble de l’Europe et de répondre à certains questionnements sur les musées archéologiques dans leur siècle de fondation. Cette rencontre permettra un tour d’horizon européen des institutions muséales qui font une place exclusive ou dominante aux vestiges issus de leur sol, et de leurs choix, intégrant une part d’historiographie et, plus largement, une mise en miroir d’une pensée politique et historique et de ses représentations muséales.
Créations pérennes, ces musées ont traversé le 20e siècle et constituent un héritage pour le 21e siècle, dans un contexte politique, archéologique et même muséal très différent de celui de leur création. De quelle manière les différents pays européens ont-ils appréhendé les évolutions de ces institutions ? De quelle manière ont-ils assuré des continuités ou des transformations et assumé l’héritage des premiers grands musées archéologiques, dans leurs périmètres (musées d’archéologie, muséums, musées d’ethnographie), leurs thématiques (champs chronologique, antiquités classiques, archéologie du territoire, archéologie extraterritoriale) et leurs positionnements, dans le cadre des législations nationales et de l’émergence de musées de territoires ou monographiques. Entre hier et aujourd’hui, quels musées au sein d’une même nation, quelles réalités et quelles politiques ? Ces questions aujourd’hui au cœur d’un nouveau paysage, réel ou idéel, des musées d’archéologie seront également abordées lors du colloque.

Pour en savoir plus : http://musee-archeologienationale.fr/?q=actualite/archeologie-en-musee-et-identites-nationales-en-europe-1848-1914-0

Contact
Anne LEHOËRFF
Professeur de Protohistoire européenne
Université de Lille
Vice-présidente du Conseil national de
la recherche archéologique (CNRA)
anne.lehoerff[at]univ-lille3.fr

Catherine LOUBOUTIN
Adjoint au directeur
Responsable de la politique scientifique
Musée d’Archéologie nationale/Domaine
national de Saint-Germain-en-Laye
catherine.louboutin[at]culture.gouv.fr

 

Annonce du colloque :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *